Nettoyer son Foie : Quand et Pourquoi ?

Ma vision de la prévention : 𝗔𝗹𝗶𝗺𝗲𝗻𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 🥦 🥑  / 𝗔𝗰𝘁𝗶𝘃𝗶𝘁𝗲́ 𝗣𝗵𝘆𝘀𝗶𝗾𝘂𝗲 🤸‍♂️ 🚴‍♀️  / 𝗚𝗲𝘀𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗘𝗺𝗼𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 🧘 🙏
5 avril 2021

Word detox is made from chia seeds. Green smoothies and ingredients. Concept of diet, cleansing the body, healthy eating

Nettoyer son Foie : Quand et Pourquoi ?

Notre foie est un filtre. A l’image d’une machine dont il faut nettoyer le filtre régulièrement pour garantir son fonctionnement optimal et une durée de vie maximale, le foie doit parfois être détoxifié pour garantir le bon état de santé de notre corps. Vous êtes de plus en plus nombreux à vous poser des questions à ce sujet voire même à déjà nettoyer votre foie chaque année. Mais attention, un foie, ça ne se nettoie pas n’importe quand, ni n’importe comment, au risque de provoquer plus de dégâts que de bienfaits. Nous allons donc vous éclairer un peu sur le fonctionnement du Foie, la manière dont il se détoxifie et sur les périodes les plus propices pour le nettoyer.

Pourquoi nettoyer son foie ?

  • Rôle du foie dans la gestion des déchets organiques

Parmi les nombreux rôles de cet organe multitâche, nous allons nous intéresser ici à sa gestion des toxiques. Notre Foie est l’organe de notre corps qui stocke les toxiques externes (médicaments / pesticides /polluants / additifs alimentaires / produits phyto-sanitaires…) mais aussi propre à l’organisme (cholestérol / hormones / déchets bactériens…). En temps normal, le foie a pour rôle de les emmagasiner pour les transformer, afin que les reins et les intestins les éliminent.

  • Malheureusement notre mode de vie actuelle a tendance à surcharger notre corps en toxines :
  • Par notre alimentation remplie de métaux lourds, pesticides, additifs alimentaires, graisses trans et saturées
  • Par la pollution environnementale
  • Par la consommation d’alcool et de Tabac
  • Lors d’une grosse perte de poids par relargage des tissus adipeux
  • Et aussi lorsque nous avons une perméabilité intestinale (pathologie de plus en plus fréquente), c’est-à-dire un intestin enflammé qui ne joue plus assez bien son rôle de tri. Il va ainsi laisser passer de grosses molécules délétères pour l’organisme.

Ainsi agressé, le foie ne parvient plus à transformer toutes les toxines et les garde en stock, ce qui, petit à petit, va nuire à son fonctionnement.

  • Conséquences sur l’organisme d’un foie surchargé

Ainsi surchargé, le Fois diminue sa capacité à éliminer les toxiques mais aussi les hormones, le cholestérol etc… Et il ralentit toutes ses fonctions (métaboliques et digestives).  Un foie saturé risque d’engendrer certains symptômes comme :

  • La fatigue
  • Des maux de tête parfois augmentés avant les règles
  • Des nausées
  • Un teint altéré
  • Une difficulté à supporter les odeurs fortes
  • L’apparition de graisse viscérale
  • Peu d’appétit le matin
  • Des réveils nocturnes vers 2 / 3 heure.

A long terme cela peut également favoriser les dérèglements hormonaux chez la femme, une augmentation des risques de cancer hormono-dépendant, une augmentation du cholestérol, et des triglycérides, l’apparition d’un pré-diabète voire d’un diabète etc…

Il est donc nécessaire de prendre soin de son Foie et à défaut, de le nettoyer régulièrement.

Nettoyer son foie : les précautions à prendre

  • Est-il toujours bon de détoxifier son foie ?

Eh bien oui et non. Le souci c’est que vous pouvez avoir les symptômes précités aussi parce que votre foie est « lent » de nature. En énergétique chinoise, un organe ne fonctionne pas correctement soit parce qu’il est plein, soit parce qu’il est vide (manque de dynamisme). Si vous êtes dans ce dernier cas, et que vous décidez de faire un gros nettoyage de votre Foie, vous allez l’épuiser et il ne sera plus capable de fonctionner : vous aurez froid, et serez faible. Il faut dans ce cas tonifier votre foie, ce qui peut suffire à lui donner l’impulsion de se nettoyer. Ou alors le détoxifier tout en lui donnant de quoi avoir de l’énergie pour repartir.

D’autre part, dans le processus de détoxication du Foie, la transformation des toxines crée beaucoup de radicaux libres (des déchets) encore plus nocifs que les toxines de départ. Lorsque votre corps est en plein santé, ces derniers vont être solubilisés, puis évacués par les urines. Mais si vous avez déjà certaines pathologies chroniques ou que votre Foie est un peu faible, cette phase risque d’être mal effectuée et vous allez complètement polluer votre organisme au lieu de le purifier.

Il est donc important de faire un point sur votre état de santé avant de nettoyer son foie, et se faire conseiller par des spécialistes comme des médecins ou des thérapeutes en micronutrition.

  • Quand nettoyer son foie ?         

En énergétique chinoise, chaque organe du corps est en lien avec une saison particulière, pendant laquelle l’organe est plus actif et plus sollicité. En ce qui concerne le Foie et la Vésicule Biliaire : c’est le printemps. Mais attention, le printemps énergétique ! Pour les chinois le printemps ne débute pas au 21 Mars, mais plutôt vers le 5 février, car c’est le moment où la sève des arbres commencent à remonter. On aperçoit des bourgeons, voire les premières fleurs comme les perce-neiges. Le printemps c’est l’impulsion de vie après la dormance de l’hiver. Et c’est au moment de se réveil que vous allez pouvoir détoxifier votre foie : soit du 5 février au 21 Mars. Passé cette date vous risquez de fragiliser votre foie en même temps que de le nettoyer, et vous en récolterez les conséquences à l’Automne. (Pour ceux qui voudraient pousser plus loin l’explication, je vous invite à regarder la vidéo de Jean Motte en cliquant Ici)

Parlons de l’Automne du coup, saison pendant laquelle vous pouvez également détoxifier votre foie. C’est même la saison pendant laquelle je vous recommande de le faire particulièrement. En Acupuncture tout est une question d’anticipation et de prévention. Les saisons sont liées entre elles : par exemple en Hiver on prépare son prochain été et, inversement. De ce fait, à l’Automne on prépare son printemps ! Ainsi nettoyer son foie à l’Automne, notamment de fin Août à fin Septembre vous permettra d’avoir une bonne immunité pendant l’hiver et un foie en pleine forme pour le Printemps suivant.

Cas particulier : il est souvent recommandé de détoxifier son foie après un traitement médical lourd comme une chimio etc… Privilégiez, si vous le pouvez les périodes conseillées ci-dessus. Si votre corps est trop faible ou si vous souhaitez le faire en-dehors de ces périodes, faites-vous accompagner par un spécialiste.

Plantes et conseils pour un nettoyage du Foie : 

  • Entretenir son Foie

Dans la vie quotidienne comme lors d’une détoxication du Foie, il est bon de veiller à  éviter les expositions aux toxiques, qu’ils soient alimentaires ou environnementaux. Dans la mesure du possible favorisez une alimentation bio ou raisonnée. Il faut également traiter son intestin en cas d’hyperperméabilité intestinale, et vérifier son statut en fer par une prise de sang.

La consommation de légumineuses, de céréales complètes permettra un apport en Vit B3 essentielle au bon fonctionnement du Foie.

  • Optimiser les fonctions hépatiques

En plus des conseils précités, certains apports vont être importants pour tonifier votre Foie et l’aider notamment à éliminer les radicaux libres qui sont créés lors de la détoxication :

  • Apport d’anti-oxydant et de polyphénols
  • Le Zinc, le sélénium ainsi que le Magnésium (devront également être apportés soit) par l’alimentation (soit) ou sous forme de compléments alimentaires.
  • Les vitamines du groupe B ainsi que les acides aminés souffrés

Il existe des complexes tout fait regroupant ces différentes vitamines, minéraux et acides aminés.

  • Les plantes qui soutiennent le Foie

Lorsque vous êtes soumis à des pollutions excessives ou lors de la prise quotidienne de médicaments (contraception par exemple), vous pouvez soutenir votre foie par la prise de desmodium, chardon marie ou curcuma. Il faudra veiller à se faire conseiller un minimum sur la meilleure plante à prendre et le temps des cures : en fonction de votre état de santé et de votre traitement médical, afin qu’il n’y ait pas d’interactions.

  • Les plantes qui nettoient le foie :

Avant tout, lorsque vous entamez une détoxication du Foie, il est important de boire tout au long de la journée (jusqu’à 2 litres d’eau) pour permettre une bonne élimination.

L’artichaud (attention à ne pas avoir de calcul biliaire), le radis noir, le chardon marie et le romarin sont des plantes qui peuvent nettoyer votre Foie. Mais attention, elles ne sont pas à prendre à la légère. Certaines peuvent créer des soucis si vous avez des calculs biliaires (comme indiqué) ou encore des problèmes de thyroïde… Il est fortement conseillé, encore une fois, de faire un point avec un professionnel avant d’entamer ce genre de cure.

Conclusion

Notre mode de vie a tendance à surcharger notre Foie, ce qui, à long terme, peut ralentir ses fonctions. Il est donc très intéressant de réaliser une « detox du Foie » de temps en temps. Cependant comme vous l’avez vu en fonction de notre état de santé, nettoyer un Foie n’est pas anodin pour le corps. Il sera donc bénéfique de consulter un spécialiste (médecins spécialisés, micro-nutritionniste…) quand on projette de détoxiquer son Foie.

Article écrit conjointement par

  • Marianne Perfetti thérapeute en Acupuncture Traditionnelle
  • Mélanie Janiszewski, praticienne en Nutrition et Micronutrition