Warning: foreach() argument must be of type array|object, string given in /home/www/MP2S-MARS_2022/wp-content/plugins/wp-maintenance/classes/wp-maintenance.php on line 720

Warning: foreach() argument must be of type array|object, string given in /home/www/MP2S-MARS_2022/wp-content/plugins/wp-maintenance/classes/wp-maintenance.php on line 720
Le rôle des graisses appelées lipides, acides gras…. - MP2S MICRONUTRITION

Le rôle des graisses appelées lipides, acides gras….

Nettoyer son Foie : Quand et Pourquoi ?
13 mai 2021

Olive oil with spices and herbs, seasoning condiments with olive oil, food ingredients

Dans cet article je vais revenir de façon simple et concise sur les différents types de lipides pour vous permettre de comprendre leur importance.

Cet article va vous permettre de différencier les différents acides gras, de connaitre leurs rôles et de voir dans quels aliments ils sont le plus présents.

Les différents types d’Acides Gras :

  • Acide Gras Trans (AGT)
  • Acides Gras Saturés (AGS)
  • Acides Gras Monoinsaturés (AGMI)
  • Acide Gras Polyinsaturés (AGPI)

Les Lipides ont de nombreux rôles qui sont les suivants :

  • Ils sont Source d’énergie
  • Ils structurent la membrane cellulaire pour permettre le bon fonctionnement cellulaire. Le cerveau, la rétine par exemple en contienne beaucoup.
  • Ils ont un rôle de transporteur de certaines protéines et de certaines hormones
  • Ils ont également un rôle dans le transport des vitamines A / D / E / K

Le cholestérol est indispensable à la fabrication de la bile, des hormones sexuelles, des hormones du stress.

Les lipides sont donc indispensables au bon fonctionnement de corps, les bannir de notre alimentation peut amener de gros troubles fonctionnels.

Mais attention, les consommer en trop grande quantité aura également un impact très négatif sur notre santé.

Nous allons détailler chaque acide gras :

Les acides gras trans :

Il y a peu de choses à dire concernant ces acides gras. Ils sont à consommer le moins possible, ils sont très néfastes pour la santé et consommés en trop grande quantité, ils vont accélérer le développement des pathologies cardiovasculaires.

On retrouve dans les AGT essentiellement dans les produits industriels transformés, frits…

Les Acides gras Saturés :

Ils sont souvent appelés « mauvaise graisse », mais notre corps en a besoin d’une petite quantité par jour. Consommé en trop grande quantité, ils sont responsables du développement des maladies cardiovasculaires et des maladies neurodégénératives. Le problème est qu’aujourd’hui, ces graisses sont consommées en trop grande quantité.

On les retrouve dans :

  • Les produits laitiers (beurre / margarine / fromages …)
  • Les viandes
  • Les patisseries
  • La charcuterie
  • L’huile de palme
  • L’huile d’arachide

Les acides gras monoinsaturés : oméga 9

Les acides gras oméga 9 joue un rôle préventif sur l’apparition des maladies cardiovasculaires. Ils peuvent réguler le taux de cholestérol LDL dans le sang (dit « mauvais cholestérol » quand il est trop élevé) et augmenter le taux de HDL (dit « bon cholestérol »).

Les AGMI ont également un rôle positif sur la sensibilité à l’insuline et ils réduisent de ce fait le développement d’un diabète de type 2.

On retrouve en grande quantité des oméga 9 dans l’huile d’olive, l’huile de noisette, l’huile d’amande, l’huile d’avocat, les noix de macadamia, les oléagineux (noisette, noix de cajou, amandes, pistaches, arachides.

On en retrouve également dans les graisses animales telle que la graisse d’oie, la graisse de canard et l’huile de foie de morue.

Les Acides gras polyinsaturés : oméga 3 et oméga 6.

 

Ce sont des acides gras dits essentiels. Cela signifie que le corps n’est pas en mesure de les fabriquer. Ils devront être apportés par l’alimentation. Les les AGS et les AGMI sont soit apporté par l’alimentation, soit fabriqué par le corps quand celui-ci en a besoin.

Les oméga 3 ont beaucoup d’avantages santé, en voici les principaux :

  • Ils font baisser le taux de tri-glycéride dans le sang
  • Ils sont anti-inflammatoires
  • Ils favorisent la fluidié du sang
  • Ils augmentent le « bon cholestérol »
  • Ils améliorent la vision en protégeant la rétine
  • Ils participent à la prévention du développement de maladie neurodégénérative : Alzheimer et parkinson.

Dans la famille des oméga 3, on retrouve :

  • L’acide alpha-linolénique (ALA) : doit obligatoirement être apporté par l’alimentation et va permettre la production d’EPA et de DHA
  • L’EPA (je vous épargne le nom en entier) : aide à baisser le taux de triglycéride dans le sang
  • Le DHA (idem) : effet anti-inflammatoire, protection de la rétine, diminue les triglycérides dans le sang

ALA

EPA

DHA

Huile de colza

Huile de chanvre

Huile de lin

Les noix

L’huile de noix

Graine de lin

 

Sardine

Maqueeaux

Harengs

Saumon

Foie de morue

 

Sardine

Maqueeaux

Harengs

Saumon

Foie de morue

 

Comme je vous le disais plus haut, l’ALA va permettre de produire de l’EPA et du DHA, cependant la conversion sera compliquée en cas de déficit en micronutriments comme le magnésium, la viB6, le zinc, les Vit B3, A, C, E.

On retrouve les oméga 3 dans les huiles végétales comme l’huile de colza, l’huile de lin, l’huile de le cameline et dans les poissons gras comme les sardines, les maquereaux, le saumon, le foie de morue.

Les oméga 6 : ils jouent plusieurs rôles :

  • Ils font baisser le taux de cholestérol
  • Ils sont pro-inflammatoires
  • Ils diminuent la fluidité sanguine
  • Ils participent au maintient de l’intégrité de l’épiderme
  • Ils favorisent une fonction reproductrice optimale (gestation et fertilité)

Il y a donc des effets positifs sur la santé et d’autres plus négatifs. C’est tout simplement que dans la famille des oméga 6, il y a différents acides gras :

  • L’Acide Linolénique : acide gras indispensable à apporter par l’alimentation. Il servira dans la synthèse du GLA et DGLA.
  • L’acide arachidonique (AA) : qui est plutôt néfaste et qui est pro-inflammatoire
  • Le GLA et le DGLA : qui eux sont anti-inflammatoire, ils possèdent des propriétés presque identiques aux oméga 3 (anti-inflammatoire, bénéfique pour le système cardio-vasculaire…)

Ce qui est important c’est d’avoir le bon rapport entre les omégas 6 et oméga 3, pour que les 2 utilisent pleinement leurs atouts santé. Le bon rapport est apporté 1 d’oméga 3 dans votre alimentation pour 4  oméga 6.

Ce qu’il faut retenir c’est que bannir les graisses de son quotidien n’a aucun sens, par contre apporter les bonnes graisses et diminuer sa consommation de produits industriels, sa consommation de viande, de charcuterie et de produit laitier qui sont tous pro-inflammatoire est indispensable. Votre corps vous en remerciera.

Dans un prochain article, je vous parlerai de comment apporter au quotidien dans votre assiette les bons acides gras.